La loi n’interdit pas qu’un salarié de la structure, ou un indépendant en relation avec elle, siège au CA ou à l’AG. Les statuts, le ROI, ou d’autres cadres internes peuvent cependant modaliser l’accès à ces instances pour ces catégories de personnes. Si un travailleur salarié est également administrateur, il faudra cependant être prudent à l’effectivité du lien de subordination. Par ailleurs, et dans tout les cas, les mécanismes de conflits d’intérêts s’appliqueront.

Cette réponse correspond à mes attentes ?
0
0
boutiquedegestion.be FAQ les réponses à mes questions

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer