La loi n’interdit pas qu’un salarié de la structure, ou un indépendant en relation avec elle, siège au CA ou à l’AG. Les statuts, le ROI, ou d’autres cadres internes peuvent cependant modaliser l’accès à ces instances pour ces catégories de personnes. Si un travailleur salarié est également administrateur, il faudra cependant être prudent à l’effectivité du lien de subordination. Par ailleurs, et dans tout les cas, les mécanismes de conflits d’intérêts s’appliqueront.

Cette réponse correspond à mes attentes ?
1
0
boutiquedegestion.be FAQ les réponses à mes questions