Le réviseur et le commissaire sont tous deux membres de l’institut des réviseurs d’entreprise.
La différence est que le commissaire est imposé par la loi pour les ASBL qui font partie de la catégorie des “grandes ASBL”, et dans les autres cas, on parlera alors de réviseur. Le commissaire a donc une mission légale permanente, et le réviseur réalise d’autres missions légales occasionnelles (apports en nature, fusion, dissolution,…) ou des missions contractuelles (opinion sur des états financiers avant une demande d’emprunt,..). Pour plus d’informations, consultez le site de “L’institut des réviseurs d’entreprise“.

Le vérificateur au compte n’a pas besoin de justifier de compétences spécifiques pour exercer cette fonction mais des connaissances en comptabilités sont néanmoins indispensables.

Cette réponse correspond à mes attentes ?
0
0
boutiquedegestion.be FAQ les réponses à mes questions

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer